Une odeur de crêpe embaume la maison « A table ! », crie la mère de famille, dans une ambiance un peu tendue. Malgré les tâches quotidiennes de la fin de la semaine, un repas tous ensemble est très apprécié par la mère. Paul, le cadet, partage une histoire drôle où tout le monde rit, sauf Harmony.

– « Je ne vois pas du tout ce qu’il y a de marrant dans ta blague ! » lance-t-elle à son frère en étant fixée sur son téléphone.
– « Harmony, le téléphone ! pas au moment du repas, s’il te plait. » réplique la mère d’un ton mielleux. Une vague de soupir envahit la bouche de la jeune fille.
– « Au fait, Harmony, il faut que tu travailles cet été, tu sais ? ! »
– « HEIN ! QUOI ? Qu’est-ce que tu dis ? ! ça va ?? !!! »
– « Ben ! tu ne penses pas que tu vas rester à la maison, juste pour voir tes copines !! »
– « Non ! mais, c’est incroyable ! j’ai bossé comme une dingue toute l’année, pour avoir mon BAC, et il faut que je bosse encore !!! C’est toujours pareil avec toi, j’en ai marre !! »

Elle se lève de table comme une furie, s’enfuit dans sa chambre en claquant sa porte d’une telle force que la maison trembla. Un silence glacial s’installa.

Décryptage
On se trouve en face de deux parties conflictuelles, aucune des deux personnes ne se sent entendue.
Tout d’abord, il y a l’implication de la mère dans son rôle de parent avec la volonté de faire de son mieux. Elle pense connaître ce qui est bon pour sa fille, en se dispensant de son point de vue.
Par conséquent, la réaction de la jeune fille se répercute vite en conflit.

Effectivement, Harmony se sent révoltée, en particulier par le manque de considération dans les efforts qu’elle a faits pour réussir son diplôme.
De surcroît, les paroles de sa mère viennent aggraver une autre remarque qui avait été faite en amont.
Ainsi, Harmony prend les réflexions de sa mère comme des exigences. Pour se protéger, la jeune fille préfère partir de façon à couper tout moyen de communication

Résultante du conflit

• Perception de la mère faussée
• Harmony se heurte à la décision
• Manque de respect mutuel en tant qu’individu
• Absence de prise en considération du contexte
• Insuffisance de communication
• Chacune a sa propre vision personnelle

Obtenir des résultats sans douleurs avec nos adolescents

Mieux communiquer en 5 étapes

• Poser une question ouverte, de façon à ce que le jeune puisse exprimer son point de vue et ses craintes.
• Reformuler ce que l’on a compris pour éviter les mauvaises interprétations.
• Partager ensemble vos arguments et contre arguments.
• Prendre le temps de s’écouter l’un et l’autre.
• Entrer dans une recherche de solutions, gagnant/gagnant.

La communication est une source vitale afin de garder cette accessibilité envers l’un et l’autre.

Chaque foyer repose entièrement sur les faiblesses et les forces de chacun. Il n’y a pas de seuil de perfection, un pas à la fois. Reconnaître nos erreurs, dans le but d’aller vers un chemin de progression et d’harmonie avec bienveillance.

Partagez-moi vos commentaires. Je serais heureuse de vous répondre